Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Tour du monde zéro déchet: rencontre avec Gittemary

Gittemary et ses bocaux en verre
Hello vous tou.te.s ! Je sais que j’ai été peu active sur le blog ces derniers temps mais je reviens avec une série d’articles qui je l’espère vous plaira tout autant qu’à moi. En effet, j’ai commencé à interviewer des blogueu.se.s zéro déchet du monde entier car j’ai toujours aimé l’ouverture sur le monde mais je voulais également montrer les difficultés que l’on peut rencontrer en étant zéro déchet ailleurs dans le monde.Nous irons donc dans des pays tels que le Japon, les Etat-Unis ou encore l’Egypte mais aujourd’hui, c’est direction le Danemark à la rencontre de la très souriante Gittemary !
Gittemary, je la suis depuis plusieurs années. J’adore sa joie de vivre, ses stories zéro prise de tête où elle danse comme une folle mais aussi la décoration de son appartement et ses recettes de cosmétiques zéro déchet. Son univers est assez proche du mien, on aime toutes les deux les plantes et les tatouages ! Mais je me demandais un peu comment se passait le zéro déchet dans son pays et comment elle arrivait à surmonter les épreuves. Voici notre échange.
Coucou Gittemary ! Tout d’abord, peux-tu te présenter aux lecteur.trice.s de ce blog ? Quand as-tu commencé à t’intéresser au zéro déchet et quel a été le déclencheur pour toi ?
Je m’appelle Gittemary, j’ai 25 ans et je vis à Aalborg au Danemark. J’ai commencé à m’intéresser au zéro déchet au cours de mon deuxième semestre à l’université et je développe depuis un mode de vie durable sous toutes ses formes. Quand j’ai commencé à faire des recherches sur la pollution et la consommation de plastique, j’ai appris que chaque morceau de plastique qui a jamais été produit existe et existera toujours sous une forme ou une forme, et en regardant la quantité de plastique que j’utilisais quotidiennement, je n’avais d’autre choix que de changer mes habitudes. Ce savoir alimente ce travail sur moi-même depuis lors.
Courses en vrac chez GittemaryMénage zéro déchet chez Gittemary

Comment se passe la gestion des déchets dans ton pays ? Existe-t-il des structures pour le recyclage du plastique, du verre ou du carton ? As-tu facilement accès au compostage des déchets organiques ?
Au Danemark, nous aimons penser que notre programme de recyclage est parmi les meilleurs au monde, nous parlons de notre pays comme si nous faisions tout ce que nous pouvons, mais à peine 30% du plastique que nous envoyons au recyclage est réellement recyclé. Nous avons la possibilité de recycler le verre, le papier, le métal et le plastique, et le compostage devient une option, mais c’est encore très minime. Beaucoup de Danois ne savent pas ce qu’il advient de nos déchets, nous supposons qu’ils sont soit recyclés, soit brûlés, et beaucoup sont brûlés. Mais nous expédions également nos déchets vers des décharges à ciel ouvert en Europe et en Asie.
Quelles sont les difficultés que tu as pu rencontrer au quotidien pour réduire tes déchets ? Que pensent tes amis/famille/collègues de ton engagement ? Est-ce qu’ils te soutiennent ?
J’ai tellement de chance d’avoir des amis et de la famille autour de moi qui me soutiennent et me comprennent, et souvent ils sont aussi inspirés à faire des changements dans leur quotidien.
Quel type de magasin offrant des produits non emballés sont disponibles dans ta ville/pays ? Quels sont les produits les plus faciles à trouver sans emballage chez toi ?
Nous avons très peu de magasins de vrac au Danemark, pas plus de 5 répartis dans tout le pays, je pense. Mais à Aalborg, nous avons un marché fermier que j’adore, j’y trouve la plupart de mes fruits et légumes vendus sans emballages. Les épiceries conventionnelles offrent de plus en plus de produits à faible teneur en plastique, ce qui facilite la vente en vrac de pain, sauces, pâtes et autres produits secs en vrac, en carton ou en verre.

maquillage zéro déchet de Gittemary

Quelles sont tes adresses préférées (zéro déchet / magasins d’alimentation / durable / restaurants) au Danemark ?
J’adore le marché du LØS à Copenhague, c’est le magasin de vrac où je vais habituellement quand je suis en ville. Raa Aarhus est un petit magasin en vrac plus proche de ma ville natale. A Aalborg, nous avons Ubat Veggie et Pla:nt, des restaurants végétariens et végans qui sont absolument fantastiques.
Y a-t-il des objets traditionnels de ton pays qui sont zéro déchet ? Quels sont tes essentiels en matière de zéro déchet au quotidien ?
Tous les jours, j’utilise mon sac en toile, ma bouteille d’eau réutilisable, ma barre de shampoing, mon contenant en acier inoxydable et une tonne de bocaux en verre pour la cuisson et le rangement. Au Danemark, nous aimons fermenter et mariner toutes sortes de légumes, ce qui est une sorte de zéro déchet, parce que de cette façon on peut avoir nos aliments préférés de saison, toute l’année.
Qui sont tes inspirations zéro déchet ?
J’ai appris à connaître tant d’êtres humains étonnants et inspirants tout au long de mon voyage sans déchets. Ce sont quelques-unes de mes connaissances les plus inspirantes et les plus précieuses : @BlueOllis @Nour.Livia @GirlGoneGoneGreen @Going.Zero.Waste @EcoGoddess @EarthWanderess
Un petit message pour les français.es qui vont te lire ?
(Gittemary s’est mise à écrire en français) J’essaie de le faire en français, désolée pour ça lol. Ne vous demandez pas si vous pouvez vivre sans quelque chose; demandez-vous si la commodité est plus importance que la durabilité. Que pourriez-vous éviter à partir de maintenant ?

Cuisine et bocaux de GittemarySalon de récupération chez Gittemary

Merci à Gittemary pour le temps accordé à cette interview. Vous pouvez la retrouver sur instragram: @gittemary, sur son blog gittemary.com et sur sa chaîne YouTube Gittemary.

J’ai hâte de partager avec vous d’autres témoignages de ce monde. D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce format et aussi, j’aimerais vous faire participer à cet échange lors s’il y a des questions que vous aimeriez poser aux prochain.e.s blogueur.euse.s (sur le thème « comment ça se passe ailleurs dans le monde ? »), vous pouvez les poser en commentaire. Je les poserai à mon tour.

* Les photos sont toutes de Gittemary, merci de ne pas les utiliser sans son autorisation.
Publicité

Coup de coeur: La Grange au Thé

savon au thé d'aubrac

La Grange au Thé est une boutique de produits naturels et locaux ayants pour ingrédient commun le Thé d’aubrac (Clinopodium grandiflorum = Calamintha grandiflora, Lamiaceae). Cette plante poussant sur tout le plateau d’Aubrac, région de ma maman, est un incontournable des infusions pour tout aubracois qui se respecte. On lui prête des vertus d’aide à la digestion. Son goût est à mi-chemin entre la menthe et le citron. Si vous êtes de passage dans la ville de Nasbinals, je vous recommande de faire un passage dans cette boutique/salon de thé si jolie et gourmande. Visite !

thé d'aubracthé d'aubrac

A chaque fois que je rends visite à ma maman, je tiens particulièrement à faire un petit passage par cette boutique car leurs produits sont vraiment de qualité et en tant que personne visant le zéro déchet, je préfère désormais ramener des produits utiles que des bibelots, de mes vacances. La Grange au Thé propose évidemment le thé d’Aubrac séché pour les infusions mais ils ont des produits transformés comme du savon, du sirop, de la brume pour la maison, des crèmes pour le corps ou encore des petits délices comme la guimauve ou les biscuits ! Pour la grande majorité infusés au thé d’aubrac bien sûr ! Et ils se renouvèlent sans cesse ! Cette année, j’ai eu le plaisir de découvrir les nouveautés: un shampoing solide au thé d’Aubrac en forme de coeur et un savon aux fleurs de l’aubrac (Calendula officinalis, Bellis perennis, Achillea millefolium).

savon aux plantes sauvagesshampoing solide au thé d'aubrac
sirop au thé d'aubracsavon au thé d'aubrac

La Grange au Thé, c’est aussi un salon de thé où l’on peut déguster des délices à base de thé d’Aubrac et ils ont également un joli petit jardin au fond de la boutique où l’on peut retrouver tout un tas de plantes de la famille des Lamiacées et évidemment, il y a le fameux pied de thé d’Aubrac ! Un vrai régal pour les yeux et pour les insectes butineurs !

pieds de saugeabeille sur sauge
abeille sur saugepieds de thé d'aubrac
Vous connaissiez le thé d’Aubrac ? Quelles sont les plantes emblématiques de votre région ? Quel usage en fait-on ?

Week-end zéro déchet et vegan à Londres

boutique de vrac à Londres

Plus jeune il m’arrivait de partir en week-end 2 fois par an à Londres. Je suis dingue de cette ville. Son côté cosmopolite, ses musées, ses jardins, les jolies ruelles et maisons de couleur que l’on peut croiser par hasard juste derrière un building. Tout me plaît dans cette ville. J’aime aussi le fait que l’on se sente plus en sécurité en sortant tard le soir et en portant des vêtements plus proches du corps qu’à Paris. Cela faisait 4 ans que je n’y avais pas mis les pieds et comme ma meilleure amie y vit et y travaille depuis l’année dernière, il était grand temps pour moi d’y retourner et de découvrir enfin quelques endroits zéro déchet et vegan friendly !

rues de Londresrues de Londres

Vendredi 31 mai 2019
Grâce à Elise (ma meilleure amie), j’ai pu faire le voyage aller en standard premier avec un dîner compris dans le billet. Premier bon point: il y a une option végane ! Au menu: Salade de quinoa, carottes, choux fleur, petits pois et edamame, pain et beurre végétal, abricots avec nappage sucré et feuilles de romarin et une boisson au choix. C’était light mais agréable à manger ! Une fois arrivée à St Pancras, j’ai pris un peu de temps pour me reconnecter à la ville. Puis je me suis dirigée vers le quartier de Brick Lane pour acheter quelques bières de qualité à ramener à mon copain dans la boutique Kill the Cat. Arrivée chez Elise, nous avons papoté un moment en buvant une bière Polly’s brew co et hop au dodo !

43 Brick Ln, Spitalfields, London E1 6PU, Royaume-Uni

Samedi 1er juin 2019
Premier jour du mois de juin, nous nous sommes dirigées vers la ville de Kew pour aller visiter le jardin royal mais avant ça nous sommes allées manger chez The Botanist, une brasserie super chouette pas très loin de l’entrée de Kew Gardens. J’y ai pris un Beyond meat burger (un burger dont le steak ressemble pas mal à de la viande avec un délicieux goût fumé), une frite et un cidre à la cerise et framboise. Je voulais prendre une Brewdog car elles sont certifiées véganes pour la grande majorité mais ils n’en avaient pas au frais.

maisonnette à KewBeyond meat burger à Londres

The Botanist
3-5 Kew Green, Richmond TW9 3AA, Royaume-Uni

Kew Gardens est un jardin, que dis-je, un parc situé en banlieue ouest de Londres. Je ne sais pas quelle superficie il fait mais je sais qu’il emploie plus de 700 personnes, présente 28 000 taxons de plantes, possède 8,3 millions de plantes (herbacées, arbustes, arbres confondus) et 30 000 espèces dans leur banque de graines. Autant vous dire qu’au Jardin des Plantes de Paris, on est un peu des petits joueurs à côté. Nous avons visité plusieurs serres (le jardin tropical, le bassin à Nymphéas, les plantes de milieux arides, la serre aux épiphytes et Orchidées et enfin le jardin méditerranéen), le jardin alpin, les abords du lac et encore d’autres lieux surprenants. Nous n’avons pas eu le temps de tout faire car le jardin est immense. Je vous laisse découvrir la magie de ce lieu en photo.

Kew GardensKew Gardens

Kew GardensKew Gardens

Kew GardensKew Gardens

Kew GardensKew Gardens

Kew GardensKew Gardens

Kew GardensKew Gardens

Kew Gardens
Richmond TW9 3AB, Royaume-Uni

Nous avons passé le début de soirée dans un bar qui lutte contre le gaspillage alimentaire nommé Nine Lives dans le quartier du London Bridge. Ce bar m’a beaucoup fait penser aux speak-easy. Caché en sous-sol d’un bâtiment prêt d’un pont, il faut réserver pour être sûr d’y boire un verre. La déco tropicale nous fait voyager le temps d’une soirée ! On peut y boire de super cocktails comme le Aiko, El Tigre ou encore le Beetnik que je vous recommande tous les trois. Les colocataires d’Elise nous ont rejoint et on a passé une super soirée servi.e-s par une nana hyper classe.

Nine Lives bar LondresNine Lives bar Londres

Nine Lives bar LondresNine Lives bar Londres

Nine Lives
8 Holyrood St, London SE1 2EL, Royaume-Uni

Fin de soirée, il fallait bien manger un bout ! Sergio, le coloc d’Elise nous a emmené chez Tonkotsu où j’y ai pris le ramen « Miso mushroom » qui est végétarien mais que l’on peut rendre vegan en demandant de ne pas avoir l’oeuf mollet. J’ai également pris un dernier cocktail pour célébrer ce week-end, le Umeshu spritz servi avec une paille en carton. C’était bien rassasiant, de quoi éviter la gueule de bois du lendemain comme font tous les japonais après avoir bu quelques verres !

Tonkotsu
4 Canvey St, London SE1 9AN, Royaume-Uni
Dimanche 2 juin 2019
Nous nous sommes rendues au marché de Victoria Park avec Elise ce matin car c’est là bas qu’elle va faire ses achats en fruits et légumes. Sur le chemin nous sommes passées par un petit bois rempli de vieilles pierres tombales très jolies. J’ai adoré ce lieu perdu en ville. Sur place, j’ai pris un doughtnut au stand Crosstown vegan doughtnuts au beurre de cacahuète et purée de cassis. C’était un délice !

Londres sauvageLondres sauvage

Crosstown doughnuts LondresVictoria Park

Victoria Park Market
56-57 Gore Rd, South Hackney, London E9 7HN, Royaume-Uni

Pour le déjeuner, nous sommes allées bruncher chez Black Cat Café, un resto vegan situé à Hackney dans la banlieue est de Londres. On a toutes les deux pris le Fry pan (elle l’option avec pancake et un milkshake à la vanille, moi l’option avec pain toasté et un thé). On s’est bien régalé ! Moi qui rêvais d’un gros English breakfast version vegan, je suis ravie d’avoir pu le goûter ! Je n’avais encore jamais testé le tofu brouillé et c’était vraiment délicieux !

Black Cat café vegan LondresBlack Cat café vegan Londres

Black Cat café vegan LondresBlack Cat café vegan Londres

Black Cat Café
76A Clarence Rd, Clapton, London E5 8HB, Royaume-Uni

Avant de repartir, nous sommes passées à la boutique zéro déchet Bulk Market où j’ai pu acheter quelques trucs que je ne trouve pas forcément à côté de chez moi : des spaghettis, des aperitifs au wasabi, du déodorant en crème sans bicarbonate de soude, des pastilles à bain de bouche et un rouleau de papier Who Gives a Crap en fibre de bambou. Le zéro déchet nous fait clairement rapporter des souvenirs étranges ! La boutique était vraiment sublime et les filles qui y bossent des amours ! Merci pour votre accueil chaleureux !

Bulk Market LondresBulk Market Londres

Bulk Market LondresBulk Market Londres

Bulk Market
6 Bohemia Pl, London E8 1DU, Royaume-Uni
Nous nous sommes ensuite dirigées vers la station Kensington pour visiter pour la 3ème fois le Muséum d’Histoire Naturelle. Il y avait une superbe installation de Lune dans une des salles du musée, c’était vraiment impressionnant et apaisant à voir. Nous avons poursuivi en visitant des galeries que je n’avais encore jamais vues comme l’exposition dédiée aux mouvement volcaniques et la galerie de minéralogie.

Natural history museum LondresNatural history museum Londres

Natural history museum LondresNatural history museum Londres

Natural history museum LondresNatural history museum Londres

Natural History Museum
Cromwell Rd, South Kensington, London SW7 5BD, Royaume-Uni

En rentrant à la maison, on s’est pris deux cidres à emporter et nous sommes commandé des pizzas, une végétarienne pour Elise et une végane pour moi chez The Pizza Room. Une fois les pizzas arrivées, on les a mangées devant 22 Jump Street que j’adore avec Jonah Hill et Chaning Tatum. Ce film me fait toujours autant rire. On riait tellement fort avec Elise que ça a attisé la curiosité de ses colocataires qui sont descendus pour regarder avec nous.

The Pizza Room
2a Grove Rd, Mile End, London E3 5AX, Royaume-Uni
Lundi 3 Juin 2019
Dernier jour et pas des moindres, nous sommes parties tôt pour la ville de Kensington car nous avions rendez-vous chez True Tattoo pour se faire tatouer toutes les deux par Rhi Husty. Comme nous avions une journée bien chargée et pas trop le temps pour rester à table longtemps, nous avons pris petit déjeuner et déjeuner chez Prêt à Manger, chaîne de cuisine healthy qui propose, du moins en Angleterre, beaucoup d’options véganes et gourmandes. Après plusieurs heures passées sur la table de tatouage, il a fallu que je parte pour rentrer à Paris.

True Tattoo LondresTrue Tattoo Londres
True Tattoo LondresTrue Tattoo Londres
True Tattoo
18 Eden St, Kingston upon Thames KT1 1BB, Royaume-Uni
J’ai passé un super week-end et je compte bien renouveler bientôt l’expérience car cette ville m’avait terriblement manqué. Et c’était aussi sympa de voir Elise ailleurs qu’à Paris ! Voici une listes des boutiques et restaurants que je n’ai pas pu essayer mais qui, je pense, méritent d’être visités si vous comptez aller à Londres prochainement !

Quels sont vos endroits préférés à Londres ? 
Avez-vous déjà visité cette ville ?

Mes cosmétiques zéro déchet préférés

Depuis que j’ai commencé à changer mes habitudes et à tendre vers le zéro déchet il y a presque 5 ans, j’ai eu le temps d’essayer beaucoup de marques proposant des cosmétiques solides. Certaines me paraissaient au début parfaites mais utilisaient en réalité beaucoup de produits pas très jolis pour l’environnement, d’autres cachaient de l’huile de palme dans leur composition. Après quelques échecs et beaucoup de remises en question, j’ai enfin trouvé chaussure à mon pied ou plutôt cosmétique à ma peau. Les produits que je vais vous présenter sont mes produits chouchous et me conviennent à moi. Ils ne vous conviendront peut-être pas mais vous aurez au moins une base de recherche.

shampoing solide Pachamamaishampoing solide Pachamamai

Shampoing solide cheveux stressés, Pachamamai

J’ai essayé beaucoup de shampoings solides et je pense que celui-ci aura été le mieux pour mon cuir chevelu sensible et mes pointes sèches. J’ai entre temps essayé d’autres marques en pensant que ça pourrait aussi le faire mais en réalité non… Mais ça ne m’empêche pas d’alterner de temps en temps car étant une grande curieuse, j’aime en essayer d’autres de temps en temps !

savon Folie Vertesavon Folie Verte

Savon, Folie Verte

J’avoue que j’aime beaucoup des savons de Céline mais celui au Patchouli est je pense mon préféré. Il y a des savons vegans et d’autres non vegans. En revanche, tout est bio et même certifié Nature et Progrès ce qui est un véritable gage de qualité. C’est de loin ma marque de savons préférée.

Avant je faisais mon dentifrice moi-même mais après tout, pourquoi devrions-nous tout faire et pourquoi pas donner son argent à une petite entreprise engagée. J’aime beaucoup le dentifrice de cette marque. Il mousse bien, s’utilise facilement et surtout il dure trèèèès longtemps ! Le goût est un peu surprenant au début mais c’est pareil pour tous les dentifrices écolo, ils n’ont rien à voir avec les dentifrices des hypermarchés en terme de composition. Je suis conquise !

Pain de rasagePain de rasage

Pain de rasage, Lamazuna

Certaines personnes me diront qu’on peut très bien se raser avec un simple savon mais je vis dans une région où l’eau est très calcaire et encore une fois je fais un métier où ma peau est très agressée. L’avantage avec ce pain de rasage c’est qu’il agit comme soin pendant le rasage, pas besoin de mettre de crème hydratante après le passage du rasoir donc. Son design est vraiment super joli et il convient évidemment aux hommes comme aux femmes.

Beurre de cacao solide, Lamazuna

Ce petit bloc fait de vrais miracles avec ma peau agressée par le temps. Car comme je travaille dehors (je suis jardinière, et non, blogueuse n’est pas encore mon métier), ma peau est soumise aux caprices du temps, de la pollution et de la poussière. J’ai donc à certaines périodes de l’année plus besoin de l’hydrater et j’avoue avoir trouvé en ce produit un bon hydratant pour toutes les parties du corps ! En plus, il sent terriblement bon !

Déodorant CozieDéodorant Cozie

Déodorant, Cozie 

Je crois que le plus difficile pour moi ça a été de trouver un déodorant qui ne m’irrite pas mais aussi qui tienne toute la journée. Car je fais un métier physique alors il me faut quelque chose d’efficace sans pour autant être plein de produits cracras. Je suis donc passée par plein de déodorants différents, comme vous pouvez le lire ici. J’ai pendant longtemps utilisé un déodorant contenant du bicarbonate de soude qui tenait toute la journée, mais du jour au lendemain ma peau s’est irritée, elle ne le supportait plus. J’avais trouvé une marque qui en contenait moins mais au bout de deux heures c’était comme si je n’en avais pas mis. Désespérée, j’ai trouvé celui de Cozie en qui j’ai fondé beaucoup d’espoir. Et il se trouve qu’il marche très bien! C’est un déodorant en spray dont le flacon est consigné. J’ai une véritable sensation de fraîcheur tout au long de la journée. Pourvu que ça dure !
Et vous, êtes-vous passés aux cosmétiques zéro déchet?
Quelles sont vos marques préférées?


* Pain de rasage et beurre de cacao offerts par la marque

5 gestes zéro déchet faciles: la salle de bain

Pour celles et ceux qui voudraient se lancer dans le zéro déchet mais ne savent pas par quel bout commencer, j’ai décidé de vous concocter une petite série d’astuces à mettre facilement en place pour réduire ses déchets au quotidien. Sachez avant toute chose que le zéro parfait n’existe pas dans une société telle que la notre. Il ne s’agit pas de perfection mais de choses qui peuvent être perfectionnées. En mettant en place des petits gestes pour réduire vos déchets, vous faites déjà parti du mouvement zéro déchet. Nous avons tous des contraintes liées à nos vies et à notre situation géographique, alors soyons bienveillants envers les autres et envers nous-même. L’article précédent était sur la cuisine, aujourd’hui, on continue avec la salle de bain!

cosmétiques zéro déchetcosmétique zéro déchet
  • Passez aux cosmétiques solides
Ce qui produit le plus de déchets dans nos salles de bain, ce sont bien les cosmétiques. Les gels douches, shampoings, après-shampoings, soins, crèmes hydratantes et j’en passe. Tout est conditionné dans des flacons en plastique. Et si je vous disais qu’il existait des produits qui ont la même efficacité et qui pourtant n’ont besoin d’aucun emballage? En effet, tous les produits que l’on trouve normalement en hypermarché existent en version solide. Je m’explique, on connaît encore tous le savon, c’est un produit solide que l’on utilise pour se laver les mains ou le corps. En bref, c’est l’équivalent du gel douche mais sans emballage (en général car les hypermarchés les emballent aussi). Et bien comme le savon, il existe des versions solides pour le soins des cheveux et du corps. Évidemment, on ne les trouvera pas facilement en hypermarché, mais il existe plein de super marques naturelles, locales et soucieuses de l’environnement qui proposent ces produits. J’ai d’ailleurs fait un article avec mes marques et produits préférés ici!

brosse à dents en bamboubrosse à dents en bambou
  • Changez de brosse à dents

On dit qu’il faut changer sa brosse à dent tous les 3 mois. Mais saviez-vous que chaque année, c’est pas moins de 4,7 milliards de brosses à dents qui se retrouvent dans les décharges ou les océans? Heureusement, il existe deux alternatives, à vous de décider celle qui vous conviendra le mieux. La première est certes toujours en plastique mais elle est à tête interchangeables. C’est-à-dire qu’au lieu de jeter la brosse entière, seule la tête est jetée. Je dis jetée mais en réalité, la plupart des marques qui proposent ces produits ont un système de recyclage, il suffit de renvoyer la tête usagée et elle sera transformée avec ses copines en bancs de jardin par exemple. La deuxième solution est en bambou. Du moins son manche. Le bambou est une plante herbacée qui a l’avantage d’avoir une croissance très rapide, elle est très résistante à l’humidité et est évidemment compostable. Il faut en revanche penser à ôter les poils et les placer dans un sac avant de les jeter à la poubelle car malheureusement, eux ne se recyclent pas encore. Le manche quant à lui peut servir à nommer les plantes à la maison ou dans le potager ou tout simplement aller au compost.

  • N’achetez plus d’élastiques

Vous avez les cheveux longs et avez parfois besoin de vous les attacher. Et bien souvent, vous en perdez la moitié quand vous fouillez dans votre sac à main ou quand votre chat a décidé que ce serait ses jouets préférés. Pour ma part, j’ai arrêté d’en acheter car le sol de nos rues en est jonché! Alors évidemment on ne vas pas en ramasser un qui serait trop proche d’une crotte chien ou un autre qui est déjà en très mauvais état. Mais vous serez impressionné de voir la quantité d’élastiques abandonnés une fois que vous aurez commencé. On se fait très rapidement un stock avec ces trouvailles! Il n’y a qu’à les passer en machine avant de les utiliser et le tour est joué! Et pour les filles qui portent des collants, ceux qui sont usés peuvent être découpés en petites bandes pour vous attacher les cheveux et même faire des bandeaux.

papier toilette recyclédouchette

  • Essuyez-vous différemment

Là on est plutôt aux toilettes mais comme beaucoup de français ont les toilettes dans la salle de bain autant regrouper les deux sujets. On n’y pense pas beaucoup, à vrai dire on n’y pense pas du tout, mais les toilettes sont un lieu de gros gaspillage. Déjà parce qu’on fait nos besoins dans de l’eau propre alors que des millions de gens dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable. Mais ensuite parce que lorsqu’on s’essuie, on utilise des quantités de papier toilette fait la majeure partie du temps à partir de ressources propres, c’est-à-dire à partir d’arbres fraîchement coupés pour nos popotins. Heureusement il existe des alternatives, que vous serez plus ou moins prêts à accepter. Commençons par la plus facilement acceptable: favoriser le papier toilette recyclé, ça ne change pas beaucoup nos habitudes mais en revanche, ça sauve beaucoup d’arbres d’une mort certaines. Ensuite, on peut aussi passer à la douchette, c’est un dispositif que l’on rajoute au réservoir des toilettes et qui permet de se laver les parties intimes après avoir fait nos besoins. C’est très répandu dans les pays nord africains et en Asie. On avait d’ailleurs un peu le même système en France il y a encore peu de temps: le bidet! La dernière qui est certainement la plus difficile à accepter surtout quand on se lance, c’est les lingettes lavables. Pour ma part je l’ai fait un certain temps pour la petite commission mais pour la grosse je n’ai jamais sauté le pas.

bain à la japonaisebain à la japonaise

  •   Ne gaspillez plus l’eau

Ça peut paraître normal pour certains mais pour beaucoup, laisser l’eau couler pendant qu’on se lave les mains ou que l’on se brosse les dents est un geste normal. En réalité, on gaspille beaucoup d’eau lorsqu’on fait ça et fatalement c’est le porte-monnaie qui en prend un coup. De même lorsqu’on prend un bain. Les japonais ont d’ailleurs une façon très différente de la nôtre de prendre des bains. Au lieu d’aller directement dans l’eau, ils se douchent préalablement pour que la famille entière puisse profiter du bain chaud. De plus, ils n’utilisent pas de sels de bains+ Alors la prochaine fois, pensez à couper l’eau!

Quelle astuce vous paraît la moins facile à mettre en place? Y en a-t-il que vous faites déjà? Avez-vous des conseils à donner aux novices?